Extrait – Messages de Conversion de Cœurs – Tome 6


Extraits de tous les livres / jeudi, mars 29th, 2018

Mercredi 24 mai 2000 – n°17

Jésus-Christ te dicte : Je te bénis.

A présent, Je vais te parler des familles, à nouveau. Car Je vous prépare à ce temps prochain où tout se reconstruira par Ma grâce.

Je t’ai dit que Je désirais voir les familles unies par deux ou par trois, spirituellement, pour qu’elles forment des bases solides pour la société. Dans la mesure du possible, ces familles doivent essayer de se rapprocher, en habitant les unes proches des autres.

Ainsi J’aiderai le monde, avec Marie. Car de solides liens vont se tisser, d’amour, de partage, en Moi. Les enfants ne seront plus livrés à eux-mêmes et ils grandiront dans la foi et dans le confort de l’Amour, si absent en vos jours.

Que chaque famille accueille l’autre comme une sœur, que Je lui donne. Que le respect règne entre vous, que l’intimité de chacun soit préservée. Mais aidez-vous pour toute tâche, vivez dans la prière constante, louez-Moi sans cesse, vivez avec Moi, avec Marie, et les anges… Je vous promets que vos demeures (vos âmes) deviendront somptueuses tant Je serai avec vous.

Quant à toi, petite Françoise, Je te garderai au plus près de Mon Cœur, seule avec Moi, dans notre intimité, parce que tu dois nourrir le

monde. Alors, sois heureuse d’entendre les cris d’enfants qui s’amusent, les conversations des adultes non loin de toi, mais reste-Moi fidèle, dans notre cœur à cœur…

Que Mon Amour soit toujours davantage en toi. Que Ma Tendresse te consume, toi qui ne vis que pour être en Ma Présence.

Je te bénis.             Jésus-Christ.

 

Vendredi 26 mai 2000 – n°22

Jésus-Christ te dicte : Je te bénis.

Des dizaines viennent à Moi, chaque fois que tu témoignes, M’offrant leur cœur avec joie. Des centaines reçoivent Mes grâces, qui les aident à se convertir plus pleinement. Des milliers viendront : Je te l’avais dit ; car Je ne laisse pas périr Mon peuple. Je viens appeler, dans les moindres recoins, des âmes qui ne Me connaissent pas, pour qu’elles écoutent Mon Message et soient sauvées.

Tu te demandes toujours comment Je « fais » pour remplir les salles où nous témoignons !!! Je vais te le dire : c’est Mon Saint Esprit qui attire les personnes, et Il attirera de plus en plus puissamment.

Parce que les pasteurs ne sont plus assez nombreux, fervents, Je viens Moi-même au secours des hommes par Mes Messagers.

Bientôt, Mon Amour fondra sur vous, avec Ma Miséricorde, après la purification, et les hommes se précipiteront pour écouter Mes messagers d’amour et d’espérance. Je vais vous nourrir, tous, et vous n’aurez plus faim…

Alors, obéis-Moi sans cesse, petite âme, puisque là est ta joie, de faire Ma Volonté. Comprends combien J’ai besoin des tout-petits pour rebâtir ce monde. Et comprends que ce ne sont pas des grands dont J’ai besoin, mais des plus minuscules…

Je te bénis. Va.                  Jésus-Christ.

 Note de Françoise : Chacun peut être messager d’amour, même sans ce charisme, et heureusement (sinon il n’y en aurait pas beaucoup !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *