Extrait – Messages de Conversion des Cœurs – Tome 9


Extraits de tous les livres / jeudi, mars 29th, 2018

Mercredi 11 octobre 2006 — n° 9-1

Le temps du Retour

Accueille Mon Message d’Amour, écris pour tes frères…

Voici le temps de Mon Retour. Tant d’âmes M’ont prié et supplié de venir au secours de l’humanité pécheresse…

Tant d’autres ont préféré fuir Mes commandements d’Amour, s’enfonçant toujours plus dans le péché…

Mais voici l’aube de Mon Retour, et Mon Retour.

Je ranimerai les âmes fatiguées par tant de combats contre les ténèbres, Je leur insufflerai une force nouvelle ainsi qu’un débordement de joie divine. Elles M’ont suivi et tout offert, elles se sont abandonnées à Ma Volonté, acceptant parfois de tout perdre pour Moi…

Ces âmes-là Me verront: Je les visiterai afin qu’elles soient réparées, renouvelées par Ma sainte Tendresse.

Vois-tu, fleur, le combat contre le mal touche à sa fin: Je viens avec Mes anges renverser tout mal. Ce sera un temps de paix.

Chacun devra bien sûr choisir toute sa vie le chemin de l’Amour ou celui de la perdition, mais cette guerre horrible que vous traversez en ce moment sera terminée.

Oui, voici que Je viens,

Dans la Lumière,

Et tous sauront que Je Suis.

Courage, petite fleur. Ton travail d’amour porte des fruits. Et bientôt, notre fondation aura vu le jour…, prête pour accueillir ceux qui se seront repentis devant le Signe de la Croix.

Alors, œuvre, ne te lasse pas d’écrire ni de parler. Tu verras Ma Gloire.

Obéis joyeusement à Mon Saint-Esprit qui œuvre en toi, et souris: tu Me glorifies ainsi.

Je te bénis, Moi, Jésus-Christ, ton Dieu d’Amour et de Tendresse.

Mercredi 11 octobre 2006 n° 9-2

Prière communautaire

(à Paris)

Mes enfants bien-aimés, Je vous réunis aujourd’hui pour vous fortifier par les dons de Mon Esprit Saint qui sont offerts aux âmes de bonne volonté qui d’un seul cœur viennent intercéder pour votre humanité, et spécialement pour votre pays, votre région.

Que chacun, en ce temps de prière, se mette à l’écoute de Mon Cœur de Tendresse, avec un cœur empli de paix, de confiance, d’abandon.

Si Je vous appelle à prier pour votre région, c’est pour vous nourrir, tous, individuellement et ensemble; c’est pour vous sauver et vous protéger, car Dieu est las de tant d’abominations commises ici.

Je voudrais faire de chacun une petite lumière pour ses frères, et de tous ici réunis un phare pour votre temps.

Il suffit que vous ouvriez la porte de votre cœur, acceptant le silence intérieur, fuyant tant de pensées inutiles et mauvaises, et désirant brûler d’amour pour votre Dieu trois fois Saint. Lorsque vous M’offrez vos intentions de prière, que ce soit par l’inspiration du Saint-Esprit, afin que votre prière soit large et profonde, dépassant vos désirs personnels.

Demandez au Saint-Esprit de vous apprendre à prier, et laissez vos préoccupations. Alors vous connaîtrez la joie de la vraie prière car Je descendrai dans vos cœurs.

Offrez-moi le chapelet de la sainte Miséricorde, afin que Mon Cœur puisse se déverser en chaque âme, afin que les pécheurs s’abaissent et se repentent de tant d’offenses, blasphèmes, sacrilèges… Si vous saviez, enfants, combien d’âmes

se dirigent vers la douleur éternelle… Priez pour qu’elles reviennent à la Vérité qui a été inscrite au plus profond de la conscience de toute créature.

Les âmes ont tourné le dos à Ma Miséricorde, la bafouant, et croyant que Je peux descendre dans un cœur sordide, sali par l’horreur du péché….

Priez pour que la Colère du Père s’apaise; offrez-vous dans l’amour et l’humilité. Témoignez à vos proches…

Puis louez-Moi car Je viens guérir et sauver vos âmes, si vous le voulez profondément, avec foi.

Louez-Moi parce que Dieu vous aime et vous donne tant de grâces pour grandir et vous épanouir.

Louez-Moi car la louange guérit; l’amour guérit…

Réunissez-vous ainsi chaque mois, vous que J’appelle «messagers de Ma Tendresse».

Jusqu’en juin — jusqu’à l’été prochain, il y a neuf fois; le temps de vous rassembler neuf fois, pour M’offrir une neuvaine de prières pour sauver votre pays de tant de malheurs qui viennent à cause des péchés commis1

Priez, et Je vous garderai en Ma sainte protection, vous élevant dans Mon Cœur uni à celui de Marie.

Et puis, adorez… et vous Me rencontrerez.

Je vous bénis.

Jésus-Christ

 

  1. Jésus invite chaque année les «messagers de la Tendresse» à prier, adorer, louer, dans des neuvaines pour nos pays.

 

Mercredi  1er novembre 2006 — n° 9-3

Annoncer la Parole

En ce beau jour de fête de tous les saints, offre-Moi encore ton oui, plus totalement, afin que Je te conduise toujours plus, vers le ciel, ta demeure en Mon Cœur.

Lorsque tu Me regardes, te sentant si dépourvue, et espérant totalement en Moi, tu Me glorifies, Me laissant te nourrir en abondance…

Partage avec Mes petits ce que J’ai à te dire…

Dans chaque existence humaine, il y a une conscience libre, une âme qui se déclare pour Dieu ou se rebelle…

L’âme grandit lorsqu’elle choisit réellement la Volonté de Dieu. Tant qu’elle ne L’a pas choisie, elle erre ça et là, à la merci des tentations du mal. Elle végète alors, stoppant sa croissance par orgueil.

Je ne peux élever une âme que lorsqu’elle Me choisit librement, acceptant l’Amour et rejetant le péché.

Comprends-tu que Je ne peux conduire les âmes qui Me refusent ou qui Me choisissent «à moitié»?

Tant qu’une âme ne s’abaisse pas, prenant conscience de son péché, Je ne peux venir en elle. Je frappe à la porte mais elle Me laisse à l’extérieur…

Comment alors peut-elle se convertir? Par la prière et le témoignage de ceux qui M’ont dit oui, et parfois grâce à des épreuves qui lui donnent de se remettre en question.

Si Je te dis cela, c’est pour que tu clames Ma Parole de Vérité, à travers Mon Message de Tendresse que Je te révèle depuis bientôt treize ans.

 

«Sois le précurseur de Ma Venue dans les cœurs et dans la Gloire» t’ai-je dit alors… Cela veut dire que tu dois préparer Ma Venue en appelant les âmes au repentir, seule porte qui Me permette de les sauver.

Ne sois pas faible devant les âmes qui refusent Ma Volonté: sinon comment leur parlerai-Je? Comment les sauverai-Je? J’ai besoin de t’utiliser pour dénoncer le mal qui conduit à la perdition, et offrir le salut.

Fleur, il n’est plus temps d’attendre sans rien faire — pour les Miens — que les âmes choisissent le chemin de Vérité. J’ai besoin de serviteurs qui n’aient pas peur d’annoncer Ma Parole, car bientôt il sera trop tard.

Permets-Moi d’œuvrer en toi. Je te le demande.

Parle à tes frères. Tu ne peux attendre, comme beaucoup d’entre les Miens qui disent: «le chemin se fera peu à peu dans cette âme». C’est maintenant qu’il faut aider votre Dieu trois fois Saint pour parler aux âmes.

Chacun a sa mission, fleur, et la tienne est de parler pour Moi, vivant ainsi les Béatitudes… Car ceux qui vivent dans le péché n’aiment pas la Lumière…

Mais parle, pourtant, et ne t’afflige pas des persécuteurs. Un jour, ils plieront…

Travaille là où Je t’appelle: tu as toute force pour cela. Je te bénis.

Jésus-Christ

13

Mardi 7 novembre 2006 — n° 9-4

Jésus, Roi du cœur

Tu Me glorifies lorsque tu t’abandonnes à Mon Sacré-Cœur, sous Mon Regard, acceptant de ne pas comprendre toutes Mes Voies, mais confiante comme un enfant…

Je brûle de t’embraser davantage du Feu de Mon Saint-Esprit. Je brûle de transformer vos intérieurs afin que vous viviez et soyez élevés dans Ma Gloire.

La contemplation silencieuse te nourrira par Mon Saint-Esprit qui descend dans un cœur à l’écoute.

Oui, ton Dieu d’Amour trois fois Saint est Roi de ton cœur, Ma fleur, heureux que tu Lui laisses toute place.

Souris donc et avance au milieu de ce monde de ténèbres, afin d’y porter la Vie, que Je Suis.

Je te bénis amoureusement.

Jésus-Christ

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *